Bienvenue chez CENTURY 21 Osmose, Agence immobilière DOMONT 95330

Domont - 💧 La qualité de l'eau distribuée du robinet à Domont 💧

Publiée le 21/10/2020

Comme chaque année, le Syndicat des Eaux d’Île-de-France (SEDIF) a rendu son rapport sur la qualité de l’eau potable distribuée dans 151 villes franciliennes, dont Domont. En 2019, les prélèvements effectués dans la commune se sont révélés à 100 % conformes aux normes bactériologiques.

L'EAU POTABLE

Les réseaux de distribution d’eau potable sont incontestablement l’un des services publics les plus surveillés par les organismes de contrôle sanitaire. Le 24 septembre dernier, les élus domontois ont pris connaissance des résultats des contrôles effectués en 2019 sur des échantillons d’eau prélevés dans différents quartiers de la commune. Seize contrôles au total, effectués sur les douze mois de la période par les services de l’Agence Régionale de Santé. À l’échelle de toute l'Île-de-France, 400 000 analyses sont effectuées chaque année dans les 151 communes desservies par le SEDIF et dans l’ensemble du réseau de production et de distribution.

Qualité au top !

« Il s’agit de contrôles indépendants du SEDIF et de Veolia qui sont parfaitement fiables et en tous points rassurants », précise Charles Abehassera, Conseiller municipal représentant la Ville au SEDIF. « Ce rapport, très technique et détaillé, porte en effet sur la recherche d’une vingtaine de substances, de la source jusqu’au robinet des consommateurs. »

La lecture de ces colonnes de chiffres transmises par l’Agence Régionale de Santé fait en tout point apparaître des valeurs très éloignées des seuils maximaux admis. À titre d’exemple, les tristement célèbres glyphosates sont quasiment absents des analyses, de même que les nitrates ou encore les pesticides les plus courants. Conclusion, on peut boire l’eau du robinet en toute sécurité. Et sans polluer car l’eau en bouteille nécessite l’usage de grandes quantités de matières plastiques dont l’impact environnemental demeure très négatif et surtout à coût infiniment moindre puisqu’un litre d’eau du robinet coûte, à Domont, 0,003 € alors que l'eau en bouteille est 100 à 300 fois plus chère.

Dureté de l’eau : ce qu’il faut savoir

Contrairement à certaines idées reçues, la réglementation ne fixe pas de seuil de dureté de l’eau. La présence ou non de sels de calcium et de magnésium qui déterminent le degré de dureté n’a de véritables effets négatifs que sur les appareils ménagers, en aucun cas sur la santé des consommateurs. Avec une eau dure (plus de 30°f), l’apport en calcium peut s’avérer positif pour l’organisme, mais détériore et entartre les appareils. En revanche, une eau trop douce (moins de 10°f) peut entraîner des problèmes de corrosion des conduites.

D’où vient l’eau potable distribuée à Domont ?

Elle provient de l’usine située à Méry-sur-Oise dont la création remonte à 1923. Cette installation exploitée par Veolia traite en moyenne 152 000 m3 d’eau par jour, directement pompés dans l’Oise et purifiés au moyen d’un procédé de filtration sur membranes (nanofiltration) unique au monde. Cette usine alimente ainsi 850 000 habitants et dispose encore d’importantes capacités d’augmentation de production. Pour distribuer l’eau, le SEDIF gère un réseau de 8 705 kilomètres de canalisation, 78 réservoirs et 45 stations de pompage qui complètent la production des usines de Méry-sur-Oise, Neuilly-sur-Marne et Choisy-le-Roi.

L’entretien de ce réseau nécessite en moyenne 130 millions d'euros d’investissements par an pris en charge par le SEDIF ou par Veolia, entreprise délégataire qui en assure l’exploitation.

La qualité en chiffres

  • 18°f - c’est la duretĂ© de l’eau distribuĂ©e Ă  Domont (Ă©chantillon prĂ©levĂ© en juillet 2020). Cette mesure confirme la qualitĂ© de l’eau potable, peu calcaire, ni trop douce, ni dure.
  • 10 ug/l - teneur en sels d’aluminium de l’eau produite Ă  MĂ©ry-sur-Oise. La rĂ©glementation fixe pour l’aluminium une valeur maximale de 200 ug/l.
  • 0,28 mg/l - taux rĂ©siduel moyen de chlore en sortie de l’usine de MĂ©ry-sur-Oise. Le chlore est utilisĂ© en très faible dose pour prĂ©server la qualitĂ© bactĂ©riologique de l’eau.
  • 0,011 ug/l - taux moyen de traces de pesticides en sortie de l’usine de MĂ©ry-sur-Oise, très infĂ©rieur Ă  la norme de 0,5 ug/l. Plus de 450 substances sont recherchĂ©es rĂ©gulièrement.
  • 100 % de conformitĂ© bactĂ©riologique de l’eau en 2019.

Quelques chiffres

L’eau potable à Domont c’est :

  • 672 404 m3 consommĂ©s en 2019
  • 3 624 abonnĂ©s
  • 55 kilomètres de canalisations
  • 3,91 € : prix au m3 toutes redevances incluses (tarif pour un volume de 120 m3).

Dont production et distribution 1,30 € (33 %) - collecte et traitement des eaux usées : 1,77 € (45 %) - organismes divers : 0,83 € (22 %)